Les flamants roses

Légende

Voilà un oiseau qu’il est difficile de confondre avec un autre ! La couleur de son plumage déjà, d’un rose d’une douceur exceptionnelle, ses pattes et son cou étonnamment longs, son incroyable bec incurvé qui lui sert judicieusement de filtre pour son alimentation et la fascinante couleur anis de ses yeux dont l’éclat aurait presque un pouvoir hypnotisant.  Quant à son envol, n’en parlons pas ! Ses grandes ailes déployées viennent découvrir un duo de rose soutenu et de noir que l’on ne soupçonne même pas quand il est sur pattes.

Les flamants vivent en colonies. En France, on les trouve essentiellement en Camargue. Si on veut les photographier de près, il faut se rendre au parc ornithologique du Pont de Gaut. Des groupes y atterrissent tous les matins pour se nourrir dans les eaux saumâtres de la réserve. Ils repartent dans leur dortoir tous les soirs au coucher du soleil (spectacle fascinant !). Si on veut les photographier dans un environnement plus sauvage, il faut se rendre aux alentours des étangs du parc naturel régional pour ne citer que les plus connus, l’étang du Vaccarès et l’étang du Vigueirat, celui du Fangassier étant un site de reproduction fort heureusement protégé et uniquement accessible en visite accompagnée.